Silhouettes dans le jardin d’hiver 17/06/14

Le Jardin d’Hiver, qui est installé depuis 1977 au troisième étage du Musée National d’Art Moderne du Centre Georges Pompidou, est une sculpture dans laquelle on peut rentrer. C’est un espace clos assez vaste, uniquement éclairé par une petite lueur venant d’une ouverture dans le plafond.
On peut se promener dedans comme dans une grande pièce aux volumes irréguliers, le sol, les murs et le plafond sont bosselés, des lignes noires courent partout, animant les volumes.

«L’art ne vient pas coucher dans les lits qu’on a faits pour lui ; il se sauve aussitôt qu’on prononce son nom , ce qu’il aime c’est l’incognito. Ses meilleurs moments sont quand il oublie comment il s’appelle».
Jean Dubuffet

Né au Havre le 31 juillet 1901 et mort à Paris le 12 mai 1985, Jean Dubuffet est un peintre, sculpteur et plasticien français. Il est également le premier théoricien de ce qu’il a appelé l’«art brut» et l’auteur de vigoureuses critiques de la culture dominante, notamment dans son essai Asphyxiante Culture.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s